Campagne hero new 2

Agir plus vite que la maladie

Investir dans l’excellence pour se donner une longueur d’avance

Quand la médecine classique atteint ses limites, il faut se donner les moyens d’aller plus loin. Outillées par vos dons, les équipes du CHUM prennent de front certains des plus grands enjeux de santé de notre siècle en se démarquant dans cinq domaines clés. Leur rêve est de prévenir l’apparition des maladies, de mieux prédire leur évolution et de personnaliser les traitements — toujours en travaillant en partenariat avec les patientes et patients.

Guérir les troubles immunopathologiques

Denis cormier piche

Denis Cormier-Piché

A reçu au CHUM la première greffe réalisée entre personnes séropositives en Amérique du Nord

« Grâce au CHUM et à des décennies de recherche, j’ai reçu des soins parmi les plus avancés — et une greffe qui m’a redonné ma qualité de vie. Mon rêve est que les connaissances sur le VIH continuent d’évoluer pour qu’il soit finalement éliminé. »

Ce qui nous motive
6

Chaque jour au Canada, six personnes sont infectées par le VIH.

Il n’existe actuellement pas de vaccin efficace contre le VIH, une infection qui touche 37 millions de personnes dans le monde, y compris 1,7 million d’enfants. Au Canada, des progrès ont été réalisés grâce aux trithérapies pour ralentir la progression de la maladie, mais ces médicaments doivent être pris à vie. De plus, il y a une augmentation notable des cas de co-infection au VIH et à l’hépatite C — cette dernière posant de nombreux défis en matière de prise en charge et de traitement.

Il n’existe actuellement pas de vaccin efficace contre le VIH, une infection qui touche 37 millions de personnes dans le monde, y compris 1,7 million d’enfants. Au Canada, des progrès ont été réalisés grâce aux trithérapies pour ralentir la progression de la maladie, mais ces médicaments doivent être pris à vie. De plus, il y a une augmentation notable des cas de co-infection au VIH et à l’hépatite C — cette dernière posant de nombreux défis en matière de prise en charge et de traitement.

Ce que vous rendrez possible

Révolutionner les soins pour les maladies du cœur et du métabolisme

Natasha joseph

Natasha Joseph

Opérée à cœur ouvert au CHUM à la suite d’un infarctus

« En tant que mère monoparentale, je plaçais les besoins des autres avant les miens et j’ignorais les signaux de mon corps. Je n’aurais jamais pensé faire un infarctus. Votre soutien est précieux pour toutes les femmes — il aide à garder nos cœurs en santé. »

Ce qui nous motive
33%

Les maladies du cœur touchent une Canadienne sur trois.

Les maladies cardiovasculaires sont la deuxième cause de mortalité au pays. Lorsqu’elles sont associées à des maladies métaboliques comme le diabète de type 2 ou l’obésité, on parle de syndrome cardiométabolique — un important responsable de la réduction de l’espérance de vie en Amérique du Nord. Au Canada, une personne sur trois en est atteinte, alors que 3,4 millions vivent avec le diabète de type 2.

Les maladies cardiovasculaires sont la deuxième cause de mortalité au pays. Lorsqu’elles sont associées à des maladies métaboliques comme le diabète de type 2 ou l’obésité, on parle de syndrome cardiométabolique — un important responsable de la réduction de l’espérance de vie en Amérique du Nord. Au Canada, une personne sur trois en est atteinte, alors que 3,4 millions vivent avec le diabète de type 2.

Ce que vous rendrez possible

Mettre fin aux maladies neurologiques

Mathieu bergevin

Mathieu Bergevin

Traité au CHUM pour de l’épilepsie réfractaire

« Le laser neurochirurgical, acquis avec vos dons, est une source d’espoir pour les personnes vivant avec une épilepsie réfractaire comme moi. Avant, j’avais jusqu’à cinq crises par jour. Je suis maintenant guéri et je pourrai prendre mon nouveau-né dans mes bras. »

Ce qui nous motive
2x

D’ici 2030, deux fois plus de gens vivront avec une maladie neurologique.

Les maladies neurologiques demeurent énigmatiques et prennent diverses formes : épilepsie, sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer et maladie de Parkinson, entre autres. Au Canada, elles touchent environ 3,6 millions de personnes vivant dans la collectivité et 170 000 autres dans des établissements de soins de longue durée. Étant donné que la prévalence de certains troubles neurologiques augmente avec l’âge, ces statistiques continueront d’augmenter avec le vieillissement de la population.

Les maladies neurologiques demeurent énigmatiques et prennent diverses formes : épilepsie, sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer et maladie de Parkinson, entre autres. Au Canada, elles touchent environ 3,6 millions de personnes vivant dans la collectivité et 170 000 autres dans des établissements de soins de longue durée. Étant donné que la prévalence de certains troubles neurologiques augmente avec l’âge, ces statistiques continueront d’augmenter avec le vieillissement de la population.

Ce que vous rendrez possible

Offrir de nouvelles solutions en santé mentale

Gabriel julien

Gabriel Julien

A été soigné au CHUM pour des épisodes psychotiques

« L’accompagnement que j’ai reçu au CHUM a changé ma vie. Je suis maintenant pair aidant à la Clinique JAP, pour aider d’autres jeunes à s’en sortir. Grâce à votre générosité, les thérapies et traitements en santé mentale continuent d’évoluer. »

Ce qui nous motive
33%

Une personne sur trois développera une maladie mentale au cours de sa vie.

La maladie mentale entraîne des coûts individuels, familiaux et sociétaux dévastateurs. Au Canada, quelque 4 000 suicides sont enregistrés chaque année. Les traitements actuels en santé mentale laissent encore de nombreuses personnes dans la souffrance et l’incapacité de mener une vie normale. Un exemple alarmant en est la dépression : 60 % à 70 % des patientes et patients ne répondent pas aux interventions et aux traitements de première ligne. Il est urgent de développer de nouvelles solutions et de les rendre…

La maladie mentale entraîne des coûts individuels, familiaux et sociétaux dévastateurs. Au Canada, quelque 4 000 suicides sont enregistrés chaque année. Les traitements actuels en santé mentale laissent encore de nombreuses personnes dans la souffrance et l’incapacité de mener une vie normale. Un exemple alarmant en est la dépression : 60 % à 70 % des patientes et patients ne répondent pas aux interventions et aux traitements de première ligne. Il est urgent de développer de nouvelles solutions et de les rendre accessibles dans tout le réseau de santé.

Ce que vous rendrez possible

D'autres projets prioritaires

Soutenir le CHUM, c’est aussi lui offrir la flexibilité requise pour répondre aux besoins émergents et prioritaires, dans un contexte où la médecine progresse rapidement. Votre générosité donne aux équipes médicales et de recherche les moyens de concrétiser leurs aspirations, en les aidant à saisir des opportunités prometteuses notamment dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et des soins.

Objects connectes

Construire la médecine de demain grâce à l’intelligence artificielle

Projet autochtone2

Vers des soins mieux adaptés aux communautés autochtones

Autres projets Robotique CER

Repousser les limites de la chirurgie grâce à la robotique

Autres projets Enseignement

Miser sur l’enseignement pour transformer la santé